Olga HEIN,  HEC Head of Faculty Relations & Content Delivery EMBA

Depuis que la crise est devenue globale, les Business schools ont été en partie considérees comme responsable du fait qu'elles ne prenaient pas en compte les préoccupations humaines dans la formation des managers : "tout mais du profit avant-tout". En ce sens HEC, et en particulier son EMBA, n'a pas été seulement mise au défi de se focaliser sur l'éthique des affaires ; elle s'est engagée elle-même à renfocer sa formation au leadership à travers l'éthique et le développement personnel.Quand j'ai rejoint HEC en 2008 et rencontré le Prof. Emmanuel TONIUTTI, j'ai été transportée par son approche du leadership qui démontrait que, dans les affaires, les questions morales ne sont pas seulement théoriques. Elles ont à être prises en compte de manière pratique.Son best-seller, "L'Urgence Ethique", illustré par "l'éthique comme pratique", est un champ très important d'étude car il est entièrement tourné vers la mise en pratique quotidienne de l'éthique dans l'organisation. Le cours du Prof. Emmanuel TONIUTTI a obtenu dans les années passées les meilleurs évaluations annuelles décernées par les participants de l'Executive MBA. Un plus à avoir, un plus à partager...